À l’approche de l’eclipse lunaire la plus longue du siècle, on a décidé de vous en dire un peu plus sur l’impact de cet astre sur votre jardin. En effet, de nombreux jardiniers ne jurent que par le calendrier lunaire pour faire prospérer leur jardin. Terres & Traditions vous explique comment jardiner avec la lune :
  • L’influence de la lune :
Il n’y a pas que sur les marées et le sommeil que la lune a un impact : elle a également une influence sur les plantes ! Bien qu’il n’existe aucune preuve scientifique de cette théorie, les jardiniers suivent les mouvements de lune depuis des millénaires pour déterminer les travaux à effectuer au jardin. Cette théorie reposerait sur l’idée que l’attraction de la lune a un effet sur la  sève des plantes et donc le développement de cette dernière.
  • Jardiner en période de lune croissante :
La lune est croissante de la nouvelle lune à la peine lune. Lors de cette période, la sève des plantes se dirige vers les feuilles et les tiges. Il faudra donc se préoccuper de ce qui se passe au-dessus de la terre. Vous devrez ainsi tailler, cueillir, récolter et effectuer les greffes.
  • Jardiner en période de lune descendante :
Passée la pleine lune, la sève se dirige vers les racines, favorisant le développement sous-terrain. Ainsi, lors de la lune descendante, il est conseillé d’effectuer l’enracinement des boutures, la mise en terre des jeunes pousses, le rempotage ainsi que la plantation. Profitez-en également pour tailler vos plantes.
  • Pour aller plus loin :
Hormis ces principes de base, le jardinage selon le calendrier lunaire s’inspire de nombreux autres phénomènes célestes.
Les constellations sont au coeur de certaines techniques de plantation. Par exemple, la croissance des fleurs serait plus importante lorsque la lune passe devant les constellations du Verseau, des Gémeaux ou de la Balance.
Aussi, 4 jours par mois, le jardinier peut se permettre de se reposer : lorsque la lune et la Terre sont le plus proche l’une de l’autre, ainsi que lorsqu’elles sont le plus éloignées. Ces quelques jours seraient en effet néfastes pour le jardin : laissez la terre se reposer.

 

On vous souhaite de beaux moments au jardin, et n’oubliez pas d’admirer le ciel ce soir 🙂